Bon plan, DIamant rose, Je le veux !, La compagnie des gemmes, Les Conseils en joaillerie, Les Pierres, Les Tendances, Ma bague de Fiançailles, Négociant en pierres, Photographes / Artistes, pierres fines, Pierres précieuses, Portrait, Quentin Crestinu
Laisser un commentaire

Un nœud, une rose : une bague symbole de l’amour…

Il y a quelques semaines j’ai été contactée par La compagnie des Gemmes qui anime le site Ma bague de fiançailles.com  pour me proposer de créer, en exclusivité pour eux, Ma bague de fiançailles. Par conséquent, de choisir une pierre et de réaliser et de suivre ensemble un processus créatif.

Pour me guider dans ce choix difficile, nous avons établi un « carnet de tendances » rassemblant mes goûts et mes envies du moment afin de pouvoir dessiner une bague qui me ressemble.

1395325528_unknown-1 (1)

Petit à petit dans mon esprit mais aussi sur le papier, la bague est née : 

Le rose s’est imposé : un saphir rose ou un spinelle mais définitivement une couleur rose, symbole de la féminité et de l’amour par excellence. Dans l’absolu, un diamant rose aurait été parfait mais sa rareté le rend malheureusement aujourd’hui trop cher et je veux une belle bague qui reste accessible pour une femme dynamique, urbaine, délicate et féminine.

Le nœud s’est imposé également comme une évidence : également symbole de l’amour, le ruban était utilisé à l’époque médiévale dans les mariages païens pour attacher ensemble les mains des époux, symbole de deux vies liées à  tout jamais. Par la suite, à travers l’histoire de la mode et du bijou, le nœud a toujours eu une symbolique forte liée à l’amour, la grâce et la féminité. Parfaitement représentés dans les tableaux de  Franz Xavier Winterhalter, Louise Elisabeth Vigée Le brun ou encore Edgar Degas dont la peinture dégage une grâce particulière à laquelle je suis très sensible.

vigee3

Franz_Xaver_Winterhalter_Portrait_of_Madame_Barbe_de_Rimsky-Korsakov

 bijoux création de bague de fiançailles sur mesure 

Elégantes femmes du 18ème.

Le noeud est omniprésent dans la mode et dans le bijoux  de tous temps et de toutes époques. 

joaillerie, saphir rose, diamants 

A gauche : auto-portrait de Louise Elisabeth Vigée Lebrun et à droite :  Madame Rimsky-Korsakov de Winterhalter – Musée d’Orsay

Petit conseil et digression volontaire : La prochaine fois que vous irez dans un musée, ne vous contentez pas de passer de tableau en tableau, regardez, observez, la tenue, la toilette et surtout les bijoux des femmes. Vous en découvrirez beaucoup sur les modes et les tendances des différentes époques en fonction de la situation géo-politique mais également sur l’évolution du bijou en fonction des découvertes des pierres et des perles. Tout est lié ! Les peintres sont incontestablement les témoins d’une époque et c’est fascinant.

Après cette inspiration née de l’art et de l’amour, j’ai pu présenter quelques dessins à Laurent Thomas et Frédéric Fontaine de La compagnie des Gemmes qui m’ont alors ouvert leurs jolies boites à plis dévoilant de splendides saphirs dans un camaïeu de roses. Il a été très difficile de choisir…

Dessins de Bérengère Treussard créatrice du blog Like a b

Le choix du dessin a imposé la pierre et sa forme et c’est ce dessin qui a retenu toute leur attention :

Dessin de la Bague Bérengère Treussard pour la compagnie des Gemmes

Nous avons donc retenu un beau saphir rose coussin de 3,63 carats pour orner ma bague de fiançailles qui devrait prochainement être modélisée en 3D.

1395338202_saphir-rose-coussin (1)

En attendant cette phase, Frédéric Fontaine m’a fait un interview spécial « Bague de Fiançailles«  et Laurent Thomas m’a demandé de choisir un endroit où j’aimerai être photographiée.

Panorama de Paris de  © Quentin Crestinu

Panorama de Paris de © Quentin Crestinu

Le lieu et le photographe se sont rapidement imposés : le toit terrasse d’un de mes très cher ami, Pierre-Xavier Boubée,  avec une vue époustouflante sur tout Paris et un jardin fabuleux qu’il entretient avec amour depuis des années.

Et, pour immortaliser ce moment magique et fleuri, le photographe Quentin CrestinuSnapshooting la vida , manipulateur de mots, joyeux luron et lover de stupid puns .

Pour découvrir l’interview et les photos de Quentin ou comment je suis entrée dans La Collection Trendsetter de Ma Bague de Fiançailles . com, c’est par ICI

Portrait de Bérengère Treussard par  © Quentin Crestinu

Merci à tous pour cette belle aventure et ces  petits moments magiques  ! 

Pour aller découvrir les autres créations de La Compagnie des Gemmes :

62 Rue du Commerce, 75015 Paris 01 48 28 01 84

Stay tuned pour le prochain article  sur la réalisation de la bague  ! 

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuiller répondre à cette question du Captcha pour valider votre commentaire *