Association Française de Gemmologie, Gemmologie, Gemmologie - AFG, Les Coups de coeur, Les Pierres, pierres fines, Pierres précieuses, Savoir-faire, Soligems
Commentaires 2

Grenat de janvier

Bague Soligems avec un grenat Rhodolite - Photo ©Bérengère Treussard
Bague Soligems avec un grenat Rhodolite - Photo ©Bérengère Treussard

Bague Soligems avec un grenat Rhodolite – Photo ©Bérengère Treussard

Utilisé depuis des millénaires en joaillerie sous la dénomination « gemme rouge » ou « escarboucle », les voyageurs courageux et explorateurs portaient des grenats sur eux car la croyance populaire voulait qu’ils illuminent la nuit et protègent ainsi de toute sorte de démons.

Des fibules datant de l’époque mérovingienne ornées de grenats sont exposées au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye. C’est Albert Le Grand (1193-1280), philosophe allemand qui le nomme ainsi en référence à la couleur de la grenade. A cette époque, ils sont simplement polis pour préserver la pierre brute. Au XVIIIème et XIXème siècle, les bijoux en grenats sont à la mode, il s’agit de grenats pyrope provenant de Bohème.

Parure de la reine Arégonde : paire de fibules Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Archéologie nationale)

Parure de la reine Arégonde : paire de fibules
Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d’Archéologie nationale)

Le grenat est une famille de gemmes comprenant de nombreuses variétés et des couleurs différentes allant du vert vif (grenat tasavorite) au rouge brun en passant par les déclinaisons de jaune, orange et même pourpre seul le bleu n’est pas représenté.

Intéressons nous plus particulièrement au grenat rhodolite qui est une déclinaison du grenat pyrope mais dans une teinte pourpre rouge très attrayante. Le grenat rhodolite a tendance à être plus clair que tous les autres grenats rouges. Il est composé d’environ 55% de pyrope (variété rouge nuancé de brun) et de 37% d’almandin (variété rouge violet) et le Fer contenu dans ce dernier lui confère parfois des propriétés magnétiques. Les principaux gisements sont situés en Inde, au Sri-Lanka, en Thaïlande, au Brésil et aux Etats-Unis plus précisément en Caroline du Nord.

Pour la petite anecdote en 1996, un étudiant universitaire a découvert en Australie le plus gros grenat du monde pesant plusieurs milliers de tonnes et mesurant plusieurs mètres de diamètre.

Le grenat a une dureté suffisante (7 -7,5) pour pouvoir être utilisé en joaillerie et pouvoir orner de jolies bagues comme celle figurant en photo présentée au salon Mes Créateurs Joailliers en novembre par Véronique Ragagnon la créatrice de Soligems

Rendez-vous le mois prochain pour vous faire découvrir la pierre du joli mois de février…

Sarah B – Association Française de Gemmologie

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

2 commentaires

  1. verbeke dit

    pourriez vous me donner le prix de cette bague
    grenat de janvier
    et comment vous passez commande
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuiller répondre à cette question du Captcha pour valider votre commentaire *