Actualités, All Exclusive, Bon plan, Les Créateurs, Les Salons / Expos, Magali Paris, Salons / Expos, Yioula
Commentaires 2

Les conférences de Bijorhca : Interview de Carine Loeillet

Photo Carine Loeillet

Photo Carine LoeilletDepuis un an, Carine Loeillet est chargée d’animer les conférences du salon BIJORHCA sur des sujets qui peuvent aussi bien intéresser visiteurs qu’exposants.

Après avoir moi-même animé une conférence à sa demande en janvier 2015 sur les réseaux sociaux et, suite au succès grandissant des dernières conférences de janvier sur des sujets tels que La tanzanite par l’expert en joaillerie Didier Brodbeck, Les tendances du bijou par la talentueuse Pamela Hastry ou encore les Réseaux sociaux par la blogueuse Aneta de Bliss from Paris, je n’ai pas pu résister à un petit interview lors de mon passage éclair au salon en janvier  :

Bonjour Carine, pouvez-vous me présenter votre parcours en quelques mots ? 

Je suis journaliste, spécialisée depuis plus de 15 ans en bijouterie-joaillerie et horlogerie. Après avoir longtemps été rédactrice en chef d’un magazine professionnel du secteur HBJO, je collabore aujourd’hui aux magazines Vous, Attitude Luxe et aux hors-séries montres de L’Express. Je suis aussi consultante pour le salon BIJORHCA depuis 2015.

Vous organisez le cycle des conférences au salon Bijorhca, pouvez-vous nous dire ce qu’est BIJORHCA ?

En effet, le salon Bijorhca m’a confié l’organisation et l’animation des conférences des sessions de janvier et septembre. Seul salon professionnel en France uniquement consacré aux bijoux, Bijorhca a une renommée internationale. Il rassemble à Paris, Porte de Versailles, plus de 400 exposants et marques, dont 50% d’internationaux en provenance de plus de 30 pays. Y sont présentés des bijoux fantaisie mais aussi précieux, des montres, des fournitures et des industries techniques.

Et quelle est la thématique de vos cycles de conférence ? 

Les thèmes des douze conférences réparties sur quatre jours sont variés. En janvier dernier, ils ont permis aux intervenants auxquels j’ai fait appel d’aborder le Web, les réseaux sociaux, les tendances mais aussi, d’approfondir les connaissances des visiteurs en matière de gemmologie.

Quelles sont les conférences qui ont eu le plus de succès cette année ? 

Sans surprise, ce sont les tendances de la bijouterie, le Web et les réseaux sociaux qui ont le plus intéressé les visiteurs qui ont choisi d’assister à ces conférences. Ces préoccupations sont toujours d’actualité et vont sans doute le rester un certain temps. Cependant, chaque conférence a trouvé son public et celui-ci n’a pas manqué de poser des questions aux différents intervenants à l’issue de leur exposé.

Quelle est la tendance pour le bijou pour les prochaines années ? 

En matière de bijoux, notamment dans le secteur de la fantaisie où les jeunes créateurs sont nombreux, il est difficile de se projeter au-delà de quelques mois. D’après Richard Martin, directeur adjoint et directeur artistique de BIJORHCA, la tendance est à des bijoux naturels, qui utilisent des matériaux écologiques et affichent la terre comme un ancrage, un retour aux sources.

Qu’est ce qui vous a marqué dans cette édition BIJORHCA de janvier 2016 ? 

J’ai noté une grande diversité dans les styles et les matières des bijoux exposés. Surtout, j’ai remarqué de nombreux jeunes créateurs et des talents émergents qui n’hésitent pas à casser les codes, à proposer une créativité inédite qui leur permet de se distinguer. Mais aussi, plus surprenant, la présence d’un stand Mauboussin : la maison de la place Vendôme avait choisi le salon pour dévoiler une nouvelle ligne en argent.

Avez-vous vu cette marque qui fait des bijoux en forme de pansement ? Ou encore celle qui a inventé un bijou avec des pierres interchangeables dont le procédé a été primé au concours Lépine ?

Entre chaque conférence, j’ai pris le temps de parcourir toutes les allées et j’ai en effet apprécié l’originalité des créations de Yioula et l’ingéniosité de la jeune marque Changestone.

Magali Paris ou All Exclusive ont exposé des collections de joaillerie fine qui ne sont pas passées inaperçues. Coup de coeur aussi pour le design contemporain de Marion Fillancq ou le style couture de Sophie West.

Quels sont vos projets pour la prochaine édition de BIJORHCA de septembre 2016 ? 

Traditionnellement, la session d’automne fait davantage la part belle aux montres et aux bijoux précieux. Pour l’édition de septembre du salon Bijorhca, le cycle de conférences tentera par conséquent de donner quelques clés aux visiteurs en horlogerie et en gemmologie. Mais ce programme continuera bien entendu de répondre encore à la demande de sujets sur la communication digitale, les tendances actuelles et à venir.

Les chiffres clés du salon BIJORHCA de la session de janvier 2016 :

  • 400 exposants et marques : 50% d’internationaux  / 32 nationalités
  • 12 500 visiteurs : 31% d’internationaux / 90 nationalités
  • 2 espaces tendances
  • 12 conférences
  • 3 expositions artistiques

Je vous invite à suivre le programme du cycle des conférences pour la prochaine session qui aura lieu du 2 au 5 septembre 2016  Porte de Versailles sur le site www.bijorhca.com

Affiche collier bijorhca septembre 2016

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

2 commentaires

  1. Pingback: BIJORHCA : Mon interview – Like a b

  2. Pingback: BIJORHCA : Mon interview | Bijoux or diamant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuiller répondre à cette question du Captcha pour valider votre commentaire *