Actualités, Amélie Viaene, Savoir-faire
Laisser un commentaire

Une femme au G7 pour les métiers d’art

Portrait Amélie Viaene ©ChristopherJeney - Créatrice Joaillière
Portrait Amélie Viaene ©ChristopherJeney - Créatrice Joaillière

Portrait Amélie Viaene ©ChristopherJeney – Créatrice Joaillière

Pour la première fois, le G7 qui se déroulait au Japon, à Tokyo, le 19 mai 2016, mettait en avant les femmes et les métiers d’art autour du Crafts Women Symposium. C’est la créatrice joaillière, Amélie Viaene, qui a été sélectionnée pour représenter l’artisanat féminin français et tout son savoir-faire.

Cette initiative visant à promouvoir l’artisanat traditionnel en conviant 7 femmes représentant les 7 pays (USA, UK, France, Allemagne, Italie, Canada et Japon) et les métiers d’art et de savoir-faire est soutenue par Google Japon et organisée par le Ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie (METI), l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) et l’Association pour la promotion de l’artisanat traditionnel.

G7 Crafts Women Symposium

G7 Crafts Women Symposium – 19 mai 2016 à Tokyo

Partant du constat que la relève des métiers d’art viendra des femmes, cette initiative visait au départ la promotion de l’artisanat japonais mais a ensuite eu pour ambition de développer un véritable réseau féminin pour créer des interactions et des synergies entre les différents pays du G7.

Avant son départ, Amélie Viaene, m’avait informée qu’elle avait été sélectionnée par l’INMA et choisie par le Ministère de l’Economie et le METI pour représenter le savoir-faire français et les femmes au sommet du G7 au Japon. Elle était fière et j’étais très heureuse pour elle car cette sélection constitue une véritable reconnaissance de son travail.

Bijoux Amélie Viane G7

Bijoux Amélie Viane G7

A son retour, Amélie Viaene m’a fait part de son séjour extraordinaire tant par le voyage en lui-même que par la richesse des rencontres ou des techniques ancestrales qu’elle a découverte, comme la sculpture sur bois ou le dessin sur soie. Une rencontre avant tout humaine, un partage, une union féminine qui fait la force et l’envie de protéger et de promouvoir les métiers d’art.

Touchée par cette initiative et fière que cette talentueuse créatrice joaillière qui représente une belle image de la France, je ne pouvais pas garder sous silence cette information qui a été peu relayée par la presse.

Maintenant vous savez et pour en savoir un  peu plus sur cette journée particulière, je vous invite à consulter la vidéo de l’évènement sur youtube.

Le prochain sommet du G7 aura lieu en Italie et je souhaite que cette initiative soit un peu plus mise en avant et relayée car elle a le mérite, pour une fois, de mettre à l’honneur la femme dans les Métiers d’art.

Il est à noter qu’Amélie Viaene a postulé pour être présente au Salon Révélations et j’espère que sa candidature sera retenue pour l’édition de mai 2017 car le public doit découvrir ce talent, elle y a toute sa place.

Avant cela, Amélie ouvrira une boutique éphémère en novembre prochain à la Galerie Vivienne, vous serez les premiers informés.

Partager
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuiller répondre à cette question du Captcha pour valider votre commentaire *