Actualités, Bérengère Treussard, Gringoire Joaillier, Je le veux !, Les Tendances
Laisser un commentaire

Un duo de femmes à la Direction de Gringoire Joaillier

bague amethyst cocktail Gringoire joaillier cadeau bague diamant rhodolite
bague amethyst cocktail Gringoire joaillier cadeau bague diamant rhodolite

Bague cocktail amethyste célébration Gringoire Joaillier ©BérengèreTreussard2018

Laurence Brunel, directrice commerciale, et Mina El Hadraoui, directrice de marque, assurent conjointement la direction générale de Gringoire Joaillier depuis deux ans. Nommées par le groupe Pranda, elles assurent le développement de la maison parisienne en France et à l’international. Depuis leur arrivée, ces deux femmes de tête ont entrepris d’importants changements au sein de l’entreprise avec beaucoup d’audace.
Schéma de gouvernance peu ordinaire, nous avons voulu en savoir plus sur ce duo de choc et de charme : un modèle à suivre ?

bracelet tapers gringoire joaillier bijou mode cadeau joaillerie fun

Gringoire Joaillier bracelet saphirs et pierres fines ©BérengèreTreussard2019

Deux femmes, une passion: la joaillerie.  

Mina El Hadraoui, vous êtes Directrice de la marque pour Gringoire Joaillier. Est-ce que vous pouvez nous résumer votre parcours ?

Après mes études en école de commerce, j’ai cherché un environnement où je pourrais mélanger mes compétences marketing et ma sensibilité produit. Très vite la joaillerie s’est imposée car c’est une combinaison d’émotion, de délicatesse et de sens produit. J’ai commencé ma carrière chez Christian Bernard où j’ai beaucoup appris. J’ai toujours été attirée également par les projets audacieux et novateurs. En 2006, par exemple, j’ai créé le premier site de joaillerie en ligne « diamantunique.com ». Le site a connu une croissance extraordinaire en très peu de temps mais je me suis assez vite ennuyée. J’avais besoin d’authenticité, d’artisanat et d’art.

Depuis que vous êtes arrivée chez Gringoire, vous avez initié de grands changements. Quels sont les défis que vous avez relevés ?

Le grand défi c’est de pouvoir renouer avec l’histoire de la maison et avec l’ADN de Gringoire Joaillier, avec son histoire et d’assumer pleinement son identité française et parisienne. Si vous n’assumez pas ce que vous êtes, vos choix ne sont pas cohérents.

Le chemin est encore long mais ce travail est nécessaire pour répondre également aux attentes de nos partenaires. Les détaillants qui nous soutiennent depuis de nombreuses années sont très enthousiastes de constater ce changement et en sont pleinement les acteurs. 

Bague amethyste diamant bague de fiançailles Gringoire Joaillier

Gringoire Joaillier bague de fiançailles ou cocktail amethyste et diamant ©BérengèreTreussard2019

Gringoire Joaillier maison française et parisienne.

Un duo de femmes à la tête de Gringoire Joaillier, c’est une organisation peu commune ! Comment se passe votre collaboration ?

Chacune a naturellement son domaine de compétence. Nous sommes complémentaires et respectons l’expertise et l’opinion de l’autre. Nous ne sommes pas dans la recherche du pouvoir mais dans la poursuite d’objectifs communs.

(intervention de Laurence Brunel)
J’aimerais ajouter que c’est très stimulant de gérer des équipes de vente lorsque nous sommes dans ce travail de repositionnement d’une marque avec de nouvelles gammes aussi innovantes et réussies. C’est un facteur de dynamisme et de cohésion.

bijou mariage Gringoire joaillier or diamant bracelet bague

Gringoire joaillier collier et bague de mariage ©BérengèreTreussard 2019

Laurence Brunel, vous avez contribué au développement international de plusieurs marques d’horlogerie et joaillerie comme Pomellato, quelles ont été vos priorités depuis un an ? Quels sont vos objectifs à court et moyen terme?

Nous avons donné la priorité à notre marché local dans un premier temps.  En effet, il est primordial d’assoir notre position sur le marché français comme un acteur incontournable de la pierre de couleur. Nous avons beaucoup travaillé ces douze derniers mois pour clarifier et structurer notre offre avec le concours de nos distributeurs. La France est un marché pérenne mais qui peut mettre beaucoup de temps à démarrer. Les nouvelles collections ont été très bien accueillies par nos partenaires et leurs clients. Cela nous a permis de renforcer notre présence auprès des bijoutiers joailliers sur notre marché national. Maintenant, nous pouvons envisager de nous développer sur le digital et progressivement à l’international.

Que vous apporte un groupe comme PRANDA ?

C’est un groupe thaïlandais, côté en bourse, qui a pour spécialité la manufacture joaillière. Il compte parmi ses clients de grandes marques françaises et américaines de haute joaillerie qui profitent de leur capacité à proposer et tailler des pierres exceptionnelles. Le groupe nous a beaucoup aidés dans le sourcing des pierres pour nos nouvelles collections. En même temps, il nous laisse beaucoup d’autonomie dans nos décisions. Lorsque nous avons lancé la première boutique Gringoire à Paris, le CEO n’a fait aucun commentaire. Il m’a juste dit : « Je veux que les matériaux que vous utilisez respectent les normes environnementales et les règles de développement durable« . Le groupe a une conscience aigüe du commerce éthique et prend très au sérieux la traçabilité des pierres.

gringoire joaillier un duo de femmes Mina El Hadraoui et Laurence Brunel ©BérengèreTreussard2018

Mina El Hadraoui et Laurence Brunel chez Gringoire Joaillier ©BérengèreTreussard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Could you please answer the Captcha question to validate your comment ? *