Actualités, Alessio Boschi, Articles, Evènements, Isabelle Langlois, Les Salons / Expos, Lydia Courteille, Salons / Expos, Savoir-faire, Vicenzaoro
Laisser un commentaire

Vicenzaoro : le salon de la joaillerie à la pointe des tendances et du développement durable

vo vicenzaoro the jewellery fair january 2020

vo vicenzaoro the jewellery fair january 2020

Deux fois par an, tous les acteurs internationaux de l’industrie de la joaillerie se réunissent à Vicenzaoro en présence de tous les fabricants italiens. Marques, fabricants, acheteurs, journalistes, leader d’opinion et faiseurs de tendances viennent du monde entier à Vincenza pour présenter et découvrir les dernières collections en avant-première et s’inspirer des nouvelles tendances de l’année. Organisée par l’IEG (Italian Exhibition Group), la prochaine édition aura lieu du 17 au 22 janvier 2020.

Marché, innovation, formation et durabilité sont au centre de la manifestation. Alors que les salons, notamment dans le secteur de la bijouterie, évoluent, Vicenzaoro renforce sa position en proposant chaque année de nouvelles rencontres au format phygital. Pour en savoir plus sur ces transformations, nous avons rencontré Marco Carniello, Directeur de Marque du Groupe Joaillerie & Mode.

La créativité et le développement durable, les thèmes récurrents à Vicenzaoro

Parmi les sujets discutés pendant l’événement, le développement durable, l’innovation et la créativité occuperont une fois encore une position centrale dans la prochaine édition. Est-ce que vous considérez ces sujets comme prioritaires pour l’industrie de la joaillerie ?

Le développement durable est un sujet qui a pris de l’ampleur dans l’industrie de la joaillerie au cours des dernières années et nous sommes convaincus que c’est sain pour le secteur. Nous avons souhaité que ce thème soit discuté à Vicenzaoro dès 2016 car notre objectif est de faire du salon, le centre culturel de la profession. Le secteur de la mode a commencé bien avant le secteur de la joaillerie. Depuis le développement durable est devenu un enjeu stratégique pour notre secteur : bien sûr, le sujet est plus complexe dans notre contexte en raison des modes d’approvisionnement. Aujourd’hui, tout le monde comprend qu’il est important d’intégrer le développement durable dans sa production pour répondre aux attentes élevées des consommateurs dans ce domaine

Complétant le panorama de la communauté ICON, THE DESIGN ROOM présente une sélection de douze grands créateurs indépendants de haute joaillerie. Est-ce que vous considérez la créativité comme un autre enjeu stratégique pour le secteur de la joaillerie ?

La créativité fait partie intégrante de l’âme de Vicenzaoro. Nous souhaitons définir les tendances et l’ambiance pour toute l’année.
La Design Room est un rendez-vous unique et exclusif d’expérimentation et de créativité pour découvrir les nouvelles tendances du marché international et trouver des articles exclusifs et originaux.
Savoir traduire sa propre vision de la réalité en quelque chose de tangible : c’est l’art des exposants de The Design Room, réalisé à travers une esthétique personnelle, des combinaisons de pierres précieuses recherchées, des géométries minimales curieuses et des expressions de force et d’élégance.
Les protagonistes de cette année sont: Alessio Boschi, Cedille Paris, Lydia Courteille, Margaritis Lefteris, Mousson Atelier, Netali Nissim, Paolo Costagli New York, Sicis, Tomasz Donocik, Bare Jewelry, Dream Boule Milano et Yeprem

En parlant de tendances, il y a un événement incontournable à chaque édition avec Paola de Luca qui présente les tendances et les prévisions pour le marché de la bijouterie-joaillerie.

Exactement. La conférence de Paola est un événement très attendu qui nous place comme le salon que vous visitez pour comprendre quelles seront les prochaines tendances. Nous avons l’habitude de dire que nous dévoilons le meilleur d’aujourd’hui et que nous voulons être à la pointe des tendances de demain. Par conséquent, nous sélectionnons soigneusement les marques qui font partie de nos exposants. En outre, les marques plus établies comprennent l’importance de présenter toutes leurs nouveautés ici et non dans d’autres salons pour répondre aux attentes d’inspiration de nos visiteurs. Tous les ans le livre des tendances de Paola de Luca est édité : le Trendbook 2021 est disponible

vicenzaoro 2020 jewellery fair jewellery trendbook 2021

Vicenzaoro, le salon joaillier qu’il ne faut pas manquer !

Vicenzaoro connaît de plus en plus de succès, tandis que d’autres salons doivent se remettre en question, face à la concurrence internationale et à la révolution numérique. Souhaitez-vous prendre la place de Baselworld?

[rire] Eh bien, je pense qu’il s’agit de deux concepts différents. Dans mon esprit, Baselworld n’a jamais été vraiment le salon des tendances. Baselworld représente traditionnellement les grandes marques et entreprises de l’industrie horlogère alors que nous souhaitons être le fulcrum de l’industrie de la joaillerie. Dans ce secteur, il s’agit moins de grandes marques mais plus de tendances, d’inspiration, de produits, d’or et de pierres précieuses. Les attentes de nos visiteurs sont différentes.
A Vicenzaoro, nous offrons un environnement inspirant qui repose sur un système et non quelques marques ce qui est notre force. Il s’agit d’une communauté entière qui travaille ensemble et contribue à inspirer l’ensemble du secteur : journalistes, acheteurs, mais aussi fabricants.

À votre avis, quel est l’avenir des salons ? Est-ce toujours en Europe, ou est-ce qu’il se déplace au Moyen-Orient ou en Asie par exemple ?

Pour moi, un salon est une plate-forme pour différents marchés. En général, ce que nous observons, c’est que les plus gros acheteurs peuvent voyager 15 heures d’un côté à l’autre du monde alors que la grande majorité des acheteurs restent sur le continent, disons 6 heures de vol max. Je ne pense pas qu’il y aura de concurrence par exemple entre nous et Hong Kong ou Las Vegas. Nous possédons simplement, différents marchés.

Pensez-vous que la meilleure façon d’atteindre ces marchés serait d’avoir un salon en Europe, un autre aux États-Unis et un salon en Asie ?

Je pense que nous devons être la référence de tous les acheteurs, même les plus petits. Nous voulons également attirer les plus grands de tous les pays car à Vicenzaoro, nous présentons la plus belle sélection et pouvons les inspirer. Mais plus important encore, ils viennent ici parce qu’ils font des affaires à Vicenza. Je pense que le salon est un marché qui se consolide, il ne disparaîtra pas. Le plus important est de trouver la bonne façon d’avoir des interactions physiques et numériques. Les salons deviennent phygitaux !

Pensez-vous que nous nous dirigeons vers le 100% digital ?

Je ne pense pas que cela soit possible sur les marchés Business to Business. Nous croyons toujours au besoin d’interactions physiques entre les parties prenantes mais nous voulons le rendre plus agréable en tant qu’expérience. Le voyage du visiteur doit être fluide et facile. Désormais, même les villes participent à toute l’expérience client en organisant des événements spéciaux et des concerts.

Quelle est votre ambition pour Vicenzaoro pour les 5 prochaines années ?

Eh bien, je pense que nous continuerons à faire ce que nous faisons. Notre ambition est de devenir la référence du secteur de la joaillerie, un salon qui est le fulcrum des tendances dans le monde et la référence de toutes les parties prenantes. C’est pourquoi nous incluons également la conférence numérique et les conférences sur les pierres précieuses et d’autres conférences pour soutenir l’ensemble de l’industrie dans son évolution. J’aimerais vraiment que nos visiteurs venant du monde entier se rendent à Vicenzaoro pour comprendre les évolutions et tendances du secteur.

marco carniello IEG

Marco Carniello, the Group Brand Director Jewellery & Fashion, Marco Carniello IEG

La prochaine édition du salon Vicenzaoro aura lieu du 17 au 22 janvier prochain, ne le manquez pas ! 

Vo vintage vincezaoro jewellery fair

La grande NOUVEAUTE cette année, c’est le VO VINTAGE ! On adore !

Italian Exhibition Group (IEG) lance VO VINTAGE entièrement dédié au segment des collectionneurs avec quelques-unes des pièces les plus recherchées, uniques et rares du monde, montres et bijoux vintage. Pendant le VINCENZAORO, VO VINTAGE  se tiendra au parc des expositions de Vicenza, du samedi 18 au lundi 20 janvier aux côtés du format original du salon avec un programme animé par les experts les plus estimés et les plus connus de la scène internationale. Le public des commerçants et des passionnés pourra rencontrer personnellement trois acteurs clés de l’histoire internationale de la montre vintage: Giulio Papi, Sandro Fratini et Stefano Mazzariol.

Giulio Papi est de loin l’un des plus grands maîtres horlogers vivants et chef de la division haut de gamme du célèbre fabricant, Audemars Piguet. Au fil des années, il a créé des montres qui ont marqué l’histoire de l’horlogerie contemporaine. En tant qu’invité lors de la journée d’ouverture de VO VINTAGE, il donnera une interview exclusive sur le thème de la véritable signification de l’horlogerie haut de gamme au fil du temps (samedi 18/01 à 15 h, Hall 8.1, salle Canova) . Le samedi 18 janvier sera également présenté le talk-show d’ouverture intitulé «Entre passion et investissement. Le sens du marché horloger moderne »(Hall 7.1 – Salle Tiziano), qui inaugurera officiellement l’événement VO VINTAGE à 11 h.

Dimanche 19 janvier, ce sera le tour d’un discours liminaire de Stefano Mazzariol, l’un des meilleurs experts mondiaux de Rolex Daytona. Antiquaire, négociant, évaluateur et consultant en montres vintage avec plus de trente ans d’expérience, il est l’auteur de deux «bibles» authentiques pour les passionnés: «Rolex Daytona de la naissance à la légende» et «Ultimate Rolex Daytona». À partir de 11 heures (Hall 8.1, salle Canova), il présentera au public des collectionneurs et des passionnés, un aperçu de la philosophie derrière l’idée de collectionner des montres mécaniques haut de gamme et expliquera comment, au fil des décennies, les collectionneurs ont changé d’approche.

Dimanche également, à 15h, Vincent Calabrese, maître horloger indépendant, membre de l’AHCI – Académie Horlogère des Créateurs Indépendants, illustrera la vraie différence entre les deux échappements tournants, le Karrusel et le Tourbillon, tout en soulignant les avantages et défauts.

L’événement VO VINTAGE se clôturera avec le gourou par excellence du monde horloger vintage, Sandro Fratini, qui, avec sa collection légendaire de deux mille montres d’une valeur estimée à 1 milliard d’euros, est le plus grand collectionneur du monde depuis des années. Le lundi 20 janvier à 11h (Hall 8.1, Salle Canova), Fratini parlera de sa propre expérience d’anecdotes et de faits intéressants lors d’une interview intitulée «A la recherche du Saint Graal de la collecte».

Nous vous souhaitons un merveilleux salon, ne manquez pas également le Musée del Gioiello en ville et peut-être à bientôt !

VICENZAORO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Could you please answer the Captcha question to validate your comment ? *