Catégorie : Cartier

broche or rubis perles Henryk Kaston

Exposition MEDUSA, bijoux et tabous : regard de Michèle Heuzé

L’exposition tant attendue MEDUSA a ouvert ses portes aujourd’hui au MAM ( Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris). Vous avez jusqu’au 5 novembre pour découvrir une sélection de pièces joaillières et d’avant-garde. MEDUSA questionne et ouvre un regard inédit sur le bijou et ses tabous. Pour nous guider dans notre visite, nous avons  eu le grand plaisir de rencontrer l’historienne et grande spécialiste du bijou, Michèle Heuzé, conseillère scientifique auprès du commissaire de l’exposition Anne Dressen. Attention, vous ne regarderez plus vos bijoux de la même façon … Le bijou est une pulsion de vie Bonjour Michèle Heuzé, vous avez travaillé plus d’un an et demi pour préparer cette exposition, pourquoi ce nom MEDUSA  ? Pour le regard  : on porte un bijou pour soi-même et pour être regardé. On peut être séduit ou s’interroger. Si vous ne voulez pas vous donner à voir, vous ne portez pas de bijou. En portant un bijou, vous manifestez une pulsion de vie, un besoin d’être aimé et d’appartenir à un groupe. En effet, comme le …

Collection Al Thani Portrait du Maharaja Sir Sri Krishnaraja Wodeyar Bahadur

Les Joyaux de la collection Al Thani exposés au Grand Palais

Après New York et Londres, la fabuleuse collection de pierres, bijoux et objets du Sheikh Hamad bin Abdullah Al Thani prend ses quartiers à Paris au Grand Palais jusqu’au 5 juin 2017 Nous avions fait une retrospective l’année passée sur cette fabuleuse collection exposée à Londres au Victoria & Albert Museum « Bejewelled Treasures » et nous pensions que la boucle était bouclée puisque le Sheikh Hamad bin Abdullah Al Thani avait eu l’inspiration de sa collection en découvrant les très belles pièces du musée quelques années auparavant. Pour notre plus grand plaisir, il n’en est rien, il ne vous reste plus qu’à prendre vos billets pour Joyaux et découvrir 279 pièces  extraordinaires qui racontent l’histoire de la joaillerie indienne, de la période moghole à nos jours. L’occasion de vous rappeler que l’Inde a été le berceau du diamant et ensuite son principal producteur de l’Antiquité jusqu’au XVIIIème siècle. Que le fameux et légendaire gisement de « Golconde » figure en ses terres. En effet, les mines se trouvaient sur les bords du fleuve Krishna et ses affluents, et les plus beaux diamants …

Broche haute joaillerie Hawaï 1940 en saphirs jaunes et bleu ciel de Van Cleef and Arpels - Lot 47 ©BérengèreTreussard2016

Vente de bijoux TAJAN : entretien avec l’Expert !

La vente aux enchères de bijoux et de montres de la Maison TAJAN aura lieu les 13 et 14 décembre prochains à l’espace Tajan à Paris. Evénement marquant de cette fin d’année, la maison de ventes aux enchères TAJAN lance la Paris Precious Week à partir du 8 décembre 2016 avec une série d’évènements qui seront clos par une vente aux enchères de prestige consacrée aux bijoux et aux montres qui se déroulera sur 3 vacations après plusieurs jours d’exposition. Pour en savoir plus sur cette vente, j’ai rencontré l’Expert de la maison, Monsieur Jean-Norbert Salit dans les salons feutrés du premier étage du 37 rue des Mathurins à Paris. Jean Norbert Salit, vous êtes l’expert du département joaillerie pour Tajan, une grande maison de vente aux enchères française, comment êtes-vous devenu expert ? Je savais depuis tout jeune que je voulais travailler dans l’Art ! A 18 ans, j’ai commencé à flâner à l’Hôtel des Ventes de Drouot et à 23 ans j’ai obtenu mon Diplôme d’Aptitudes aux Fonctions de Commissaire Priseur. Ma vie est faite de rencontres. J’ai eu la grande chance …

Collier Palm Sensation transformable de Piaget - Sunny side of life ©BérengèreTreussard 2016

Green Couture Week

Green Couture week : une semaine de haute joaillerie haute en émeraudes… Cette année encore la semaine de présentation de haute joaillerie qui a eu lieu début juillet nous en a mis plein les yeux tant par les bijoux présentés que par les lieux où se déroulaient les présentations. La Place Vendôme ne s’est pas seulement couverte de blé pour l’occasion, elle était surtout très en beauté avec une profusion d’émeraudes de toutes provenances. Une envie de retour à la nature et à la beauté du vert source de vie. Le vert des blés, le vert naturel des plantes de la jungle, le vert symbole de renouveau et de protection, un vert profond d’émeraude en majesté pour la maison Van Cleef & Arpels, un vert joyeux chez Piaget avec The Sunny Side of Life, un vert élégant chez Boucheron très 26 Vendôme, un vert des blés de Chanel, le vert graphique d’Alexandre Reza, le vert floral chez Giampiero Bodino et Chaumet, le vert animal chez Suzanne Syz , Lydia Courteille et Bulgari, sans oublier le vert cactus chez Cartier …. Le …

salon SIHH - Photo ©Bérengère Treussard

SIHH 2016 : Expérience incroyable

Cette année j’ai eu la grande chance d’être conviée au SIHH ! Ouais, super mais c’est quoi le SIHH allez-vous me répondre ? Le SIHH est le Salon International de la Haute Horlogerie qui a lieu tous les ans à Genève en janvier. C’est un salon B to B (business to business) organisé pour les marques joaillières et horlogères (15) du groupe RICHEMONT  par le groupe RICHEMONT conviant ainsi pour quelques jours acheteurs visiteurs (14 500) et journalistes sélectionnés (1200) du monde entier. En effet, à l’occasion de ce salon, toutes les nouveautés de chaque maison sont présentées. L’enjeu est grand et déterminant car toute l’année se décide à ce moment là. J’ai eu la chance de pouvoir participer pour la première fois au salon et j’avoue que je sors de 4 jours d’émerveillement par tant de beauté et de savoir-faire découvert en si peu de temps. Pour cette édition 2016, RICHEMONT a innové et convié 9 horlogers indépendants aux savoir-faire et aux techniques incroyables dans un Carré des horlogers dédié comme la Maison H.Moser & Cie dont j’ai découvert le savoir-faire à travers …

C’était comment la Biennale des Antiquaires 2014 ?

  Oui, je sais, ça fait plus d’un mois… Mais oui, le temps passe vite, trop vite ….  Mais bon, c’est pas si vieux quand même… Et il est jamais trop tard pour en prendre plein les yeux ! De toute façon, depuis que c’est terminé, on arrête pas de me demander : « Alors, c’était comment la Biennale des Antiquaires ? »  » Qu’est ce que t’as vu à la Biennale ? » Mais ça, c’est pour ceux qui n’ont pas suivi mon instagram…  Pour vous et rien que pour vous, j’ai décidé de faire un article pour tout résumer ! C’est pas une bonne idée ?

L’exposition Cartier: Le style et l’histoire

Tout comme l’exposition Van Cleef & Arpels l’année dernière au Musée des Arts décoratifs, Cartier met à l’honneur ses bijoux et son savoir-faire dans les salons d’honneur du Grand Palais avec une scénographie murale originale réalisée par Antoine + Manuel  L’ exposition se termine le 16 février 2014, alors, il ne s’agit pas  de traîner ! En effet la Maison Cartier n’avait pas exposé à Paris depuis 1989 alors qu’elle présente régulièrement ses pièces à travers le monde. Cette année, à Paris, plus de 600 pièces sont présentées représentant 150 ans d’histoire de la Maison. Tout le travail de la maison y est mis en lumière, en passant par les diadèmes et couronnes jusqu’aux petits objets du quotidien, horloges, minaudières etc. sans oublier les pièces marquantes de haute joaillerie. La Maison Cartier a été fondée en 1847 par Louis-François Cartier qui occupait alors un atelier rue Montorgueil, elle s’installe en 1899 rue de la Paix pour trouver son rayonnement notamment auprès des rois. Les créations de la Maison Cartier séduisent par leurs références au classicisme inscrit …

René Boivin à l’honneur chez Tajan

C’est à l’occasion de sa belle vente de bijoux de décembre que la Maison de Ventes aux Enchères TAJAN met à l’honneur la célèbre Maison de Joaillierie René Boivin aujourd’hui disparue avec de très jolies pièces dont certaines sont vendues au profit de l’Institut de la Vision. La Maison TAJAN a su s’entouré de LA spécialiste de la Maison René Boivin, Françoise Cailles, seule habilitée à établir les certificats des bijoux provenant de cette Maison. Françoise Cailles a d’ailleurs écrit un ouvrage remarquable en 1994 aujourd’hui malheureusement quasiment introuvable. Petite histoire de la Maison Boivin : L’ambitieux René Boivin, issu d’une famille  de drapiers dont le frère était orfèvre et ciseleur et qui le forma, fonda la Maison de bijoux justement célèbre de Boivin en 1890 alors qu’il n’est âgé que de 26 ans. En 1893, il emménage rue de Turbigo et épouse Jeanne Poiret, la sœur aînée de Paul Poiret, qui allait devenir l’un des couturiers les plus célèbres et les plus influents de Paris. Les bijoux de René Boivin reflètent rapidement l’influence de la Haute Couture, audacieux et novateurs inspirés par les courants …